La collection VisiLife de VisiMuZ.

Tous les détails de chaque livre et les liens pour les acheter en cliquant sur les icônes.
  • Couverture Courtauld 150
  • Couverture Voltaire 150
  • Couverture Marquet 150
  • Corot
  • Ingres
  • Pieter Bruegel l'Ancien
  • Couverture Botticelli 150
  • Couverture Courbet
  • Rubens
  • Gustav Klimt
  • La peinture au musée d'Orsay
  • Anders Zorn (1860-1920) et le nu en plein air
  • Paul Guigou (1834-1871) et la lumière provençale
  • Galerie des Offices - guide numérique beaux-arts
  • François Blondel – Modigliani tome 2
  • Modigliani tome 1 - biographie enrichie - livre numérique Beaux-Arts
  • monet2_couverture01_150
  • monet1-final-150
  • François Blondel, Et… les peintres ont croisé douze dieux
  • Bernard Berenson, Les peintres de l'Italie du Nord
  • Bernard Berenson, Les peintres de l'Italie du Centre
  • Bernard Berenson - Les peintres florentins de la Renaissance
  • Bernard Berenson, Les peintres vénitiens de la Renaissance
  • Paul Bourget, Outre-mer I
  • Guy de Maupassant, La vie errante
  • Maupassant_surl'eau_150
  • Raphaël - biographie enrichie - livre numérique Beaux-Arts
  • Toulouse-Lautrec - biographie enrichie - livre numérique Beaux-Arts
  • Sisley
  • Cézanne
  • Vallotton - biographie enrichie – livre d'art numérique
  • Mary Cassatt – biographie enrichie – livre d'art numérique
  • morisot-150
  • degas-300
  • gauguin-150
  • renoir-150
  • vangogh-final-blanc-150
  • manet-final-150
  • velazquez-150

La lecture sur tablette : quelques infos pour le débutant 1/2

Pour avoir parlé avec de très nombreuses personnes de tous âges de la lecture numérique et des ebooks, j’ai ressenti la nécessité de partager quelques informations sur ce monde nouveau, encore mal connu (15% de la population mais en forte augmentation chaque jour) et en pleine effervescence.
De nombreux axes s’offraient à l’analyse, depuis le côté « geek » et technophile accro, jusqu’au technophobe incrédule à évangéliser. Nous supposons dans cet article, que la lecture numérique vous tente, mais vous n’avez pas encore osé vous lancer. D’abord, la liseuse ou la tablette n’est qu’un moyen, pas une fin. La fin, c’est le plaisir de la lecture. Pour éprouver ce plaisir, la liseuse ou tablette doit se faire oublier. J’espère que ces quelques conseils vous permettront de profiter au maximum de ces nouvelles expériences de lecture.

1) Un tout petit peu de techno : liseuse ou tablette ?

Pour faire court, la liseuse dispose d’encre électronique e-ink, et la tablette est rétro-éclairée. La liseuse est moins fatigante pour une lecture au soleil, bien adaptée aux romans, et… très peu aux autres livres. Elle est rarement tactile, souvent limitée à sa fonction de liseuse et son marché est en train de s’effondrer, remplacé par celui de la tablette.
La tablette est tactile, en couleurs, rétro-éclairée et donc un peu plus fatigante pour les yeux, mais mieux adaptée aux magazines, BD, guides, catalogues, etc. Enfin, elle est beaucoup plus polyvalente.
La liseuse était plus légère mais avec l’arrivée des tablettes dites « 7 pouces » cet avantage a disparu.
D’ailleurs le leader des liseuses, Amazon, a basculé du côté des tablettes avec son nouveau Kindle Fire.
Bref, la liseuse voit en cette fin 2012 son marché s’effondrer, et la tablette va sans doute la remplacer à court terme, sauf pour les gros lecteurs de romans, qui auront sans doute une tablette et une liseuse.

Tablettes_et_liseuse

De gauche à droite : un iPad (9,7 pouces), une tablette Kindle Fire (7 pouces), une liseuse Kindle de 2011

2) Une tablette pour lire : OK mais de quelle taille ?

Tablette 7 pouces, 10 pouces, 4/3 ou 16/9 ? De quoi parle-t-on ? Comme pour la télévision, de la diagonale de lecture, et alors, tout dépend de ce que l’on veut lire, de l’encombrement (et du poids)  que l’on est prêt à accepter, et de son âge !!!!
Pour faire simple, la liseuse 10 pouces est plus confortable pour la lecture en particulier pour les pdf (nous y reviendrons), plus lourde et encombrante, mais elle tient dans une sacoche de PC. La tablette  7 pouces tient a contrario dans un sac à main de dame (en général).
Donc en caricaturant (à peine) un homme quinqua ou plus et presbyte, se servira plus souvent d’une tablette 10 pouces, une femme trentenaire ou moins plus souvent d’une tablette 7 pouces.

En fait, ceci est un schéma un peu trop simpliste, parce que normalement sur une tablette la police de caractères devrait être redimensionnable. C’est vrai pour le format epub mais pas pour le format pdf : Quèsaco ?

3) format « fixed » ou « flow » et repagination

Le format « fixed layout » correspond à ce que l’on connaît du livre depuis six siècles, c’est-à-dire un livre divisé en pages, avec des marges gauche et droite, une présentation figée. Le format « flow » élimine la notion de page au profit d’un texte continu. Rappelons que dans l’Antiquité, sans être vraiment « flow », la pagination n’existait pas et la Torah est un rouleau, et non un ensemble de pages.
Une bande dessinée ou un livre pour enfants est plus souvent en « fixed layout », ceci est moins voire pas du tout important pour un roman ou un guide. Le format pdf bien connu est « fixed », le format epub3, norme des ebooks récents est « flow » ou « fixed » au choix.
L’avantage le plus immédiat pour un lecteur du format « flow » est la possibilité de changer de police de caractères ou de corps (10, 12, 14, etc..) qui entraîne une repagination automatique et adapte le livre au confort de lecture attendu par son lecteur
Un format pdf ne peut pas être redimensionné  ou repaginé. Il occupe une page écran et donc la taille des caractères va dépendre de la taille de l’écran. Pour qu’il reste lisible par certains lecteurs, la seule possibilité pour agrandir le texte est de zoomer (geste maintenant bien connu avec les doigts en pince), mais dans ce cas on n’a plus l’intégralité de la ligne sur l’écran et on est obligé de « scroller », ce qui diminue beaucoup le confort de lecture.
C’est pourquoi les grands lecteurs de pdf auront plutôt tendance à choisir une tablette 10 pouces.
Noter toutefois que des produits additionnels permettent de transformer les fichiers pdf en format « flow » et donc permettent de retrouver au prix de quelques euros (voir le logiciel  Repligo Reader) un confort de lecture acceptable. Florent Taillandier de Cnet France a écrit très récemment un excellent article à ce sujet :
http://www.cnetfrance.fr/news/comment-lire-un-fichier-pdf-sur-une-tablette-7-pouces-39785664.htm
Les guides VisiMuZ sont des ebooks au format « flow » pour un confort de lecture optimal, au format epub normalisé pour assurer une utilisation pérenne. Nous continuerons dans un article prochain en parlant des « readers » c’est à dire des programmes de lecture qui sont l’intermédiaire entre la tablette et votre livre, ainsi que du stockage de votre bibliothèque, des choses à faire et des erreurs à éviter.