Livres numériques Beaux-Arts – La collection VisiLife

Tous les détails de chaque livre et les liens pour les acheter en cliquant sur les icônes.

  • Couverture Marquet 150
  • Corot
  • Ingres
  • Pieter Bruegel l'Ancien
  • Couverture Botticelli 150
  • Couverture Courbet
  • Rubens
  • Gustav Klimt
  • La peinture au musée d'Orsay
  • Anders Zorn (1860-1920) et le nu en plein air
  • Paul Guigou (1834-1871) et la lumière provençale
  • Galerie des Offices - guide numérique beaux-arts
  • François Blondel – Modigliani tome 2
  • Modigliani tome 1 - biographie enrichie - livre numérique Beaux-Arts
  • monet2_couverture01_150
  • monet1-final-150
  • François Blondel, Et… les peintres ont croisé douze dieux
  • Bernard Berenson, Les peintres de l'Italie du Nord
  • Bernard Berenson, Les peintres de l'Italie du Centre
  • Bernard Berenson - Les peintres florentins de la Renaissance
  • Bernard Berenson, Les peintres vénitiens de la Renaissance
  • Paul Bourget, Outre-mer I
  • Guy de Maupassant, La vie errante
  • Maupassant_surl'eau_150
  • Raphaël - biographie enrichie - livre numérique Beaux-Arts
  • Toulouse-Lautrec - biographie enrichie - livre numérique Beaux-Arts
  • Sisley
  • Cézanne
  • Vallotton - biographie enrichie – livre d'art numérique
  • Mary Cassatt – biographie enrichie – livre d'art numérique
  • morisot-150
  • degas-300
  • gauguin-150
  • renoir-150
  • vangogh-final-blanc-150
  • manet-final-150
  • velazquez-150

Tempête à La Goulette, Albert Marquet, 1926

Tempête à la Goulette, 1926, Albert Marquet, musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Tempête à La Goulette, 1926, huile sur toile, 65 x 81 cm, Albert Marquet, musée des beaux-Arts de Bordeaux

On connaît l’amour d’Albert Marquet pour l’Afrique du Nord, et une de ses natives en particulier. Marcelle Martinet, née à Boufarik, près d’Alger, est devenue sa femme en 1923. Les jeunes mariés avaient alors respectivement 48 et 31 ans. Au début de l’année 1926, Albert et Marcelle Marquet décident de retrouver la magie des mois passés en 1923 lors de leur long voyage de noces en Tunisie. Ils s’installent à côté de Tunis, à La Goulette, au 62, avenue de Carthage. L’endroit est idyllique, la maison également. Mais il y eut pourtant un bémol, a raconté Marcelle : la maison était infestée de punaises.

Marquet a trouvé une myriade de points de vue. Il va peindre sans relâche le lac, Carthage, le mont Bou-Kornine, les quais…

Ironie de l’Histoire, la maison blanche et bleue qui a fait le bonheur d’Albert et Marcelle Marquet est devenue beaucoup plus tard le siège de la police et de la garde nationale tunisienne. Elle a été vidée de ses fiches de police et saccagée le 14 janvier 2011, lors de la révolution de jasmin.

Retrouvez ce tableau d’Albert Marquet et plus de 300 autres illustrés dans la monographie Albert Marquet – Ses voyages, sa vie, son œuvre, parue chez VisiMuZ.

Albert Marquet – livre numérique Beaux-Arts

Photo VisiMuZ